AccueilDevenez praticien-conseil ›Formation & concours

Formation et concours

La Caisse Nationale d'Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (Cnamts) organise chaque année un concours pour recruter ses futurs médecins-conseils. Ce concours est commun au régime général de Sécurité sociale, au régime social des indépendants et aux Agences régionales de santé.

Les conditions à remplir par les candidats

Être titulaire du diplôme d'État de docteur en médecine.

Pour les candidats ressortissants d'un État membre de l'union Européenne : diplôme, certificat ou titre exigé en application de l'article L.4131-1 du Code de la Santé Publique.

Pour les candidats ressortissants d'un État tiers : autorisation individuelle à exercer prévue par l'article L.4111-2 du code de la Santé Publique.

Les épreuves du concours

Deux épreuves orales sont organisées.

  • Une épreuve orale technique, coefficient 1, d’une durée de 45 minutes, dont 15 minutes de préparation.
  • Une entretien de recrutement, coefficient 1, d'une durée de 45 minutes , reposant sur un entretien avec les membres du jury.

Pour être admissibles, les candidats doivent avoir obtenu à chaque épreuve une note supérieure à 6.

Un guide de préparation à l’épreuve technique du concours est mis à disposition du candidat.

Les résultats du concours

Le Directeur Général de la Cnamts établit la liste des candidats reçus, sur proposition du jury.

Le nombre de candidats reçus ne peut excéder le nombre de postes indiqué pour chacun des deux régimes, éventuellement majoré d'une liste complémentaire comportant au maximum 30 % du nombre d'inscrits sur la liste principale.

La prise de fonction

Les praticiens-conseils reçus aux concours et reconnus médicalement aptes sont nommés par le directeur de la Cnamts.

La prise de fonction s'effectue en fonction du choix sur la liste des postes proposés.

Les praticiens-conseils sont recrutés en contrat à durée indéterminé, donnant lieu à la signature d'un contrat de travail et à l'exécution d'une période d'essai de 6 mois.

La période probatoire

Le dispositif de la formation initiale des praticiens-conseils (FIPC), d'une durée globale de 6 mois (26 semaines), se compose en alternance de périodes de formation à l'EN3S et de phases techniques en DRSM comportant les activités tutorées en ELSM :

  • phase théorique : 5 semaines de formation à l'EN3S ;
  • phase pratique : 4 semaines au sein d’un échelon différent de l’échelon d’affectation et 17 semaines au sein de l’échelon d’affectation ;

A la fin du 6ème mois, la praticien-conseil est confirmé dans ses fonctions s’il a satisfait à cette période probatoire.