AccueilDevenez praticien-conseilFormation & concours ›Concours de chirurgien-dentiste-conseil

Concours de chirurgien-dentiste-conseil

La Caisse Nationale d'Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (Cnamts) organise un nouveau concours pour recruter ses futurs chirurgiens-dentistes conseils. Le dossier d'inscription au concours et toutes les informations utiles sont en ligne.

Les conditions à remplir par les candidats

Être titulaire du diplôme d'État de chirurgien-dentiste ou de docteur en chirurgie-dentaire.

Pour les candidats ressortissants d'un État membre de l'union Européenne : diplôme, certificat ou titre exigé en application de l'article L.4141-3 du Code de la Santé Publique.

Pour les candidats ressortissants d'un État tiers : autorisation individuelle à exercer prévue par l'article L.4111-2 du code de la Santé Publique.

Inscription au concours

Pour vous inscrire au concours, vous devez compléter le dossier d'inscription et le renvoyer à l'adresse suivante :

Direction régionale du Service médical d'Ile-de-France
Pôle emploi et carrière
17- 19 Avenue de Flandre
75170 Paris cedex 19

Date limite de retour de dossier d'inscription le cachet de la poste faisant foi : 26 avril 2017

Les épreuves du concours

Une épreuve écrite d’une durée de 3 heures, coefficient 1 portant sur la rédaction d’une note de synthèse à partir de documents relatifs à la santé publique, à la protection sociale ou à des cas individuels relevant de l’exercice du contrôle médical.

Une épreuve orale, coefficient 1 reposant sur un entretien avec les membres du jury à partir d’une étude de cas ou d’une question d’actualité.

Chaque épreuve est notée de 0 à 20. Une note inférieure ou égale à 6 est éliminatoire.

Pour être admis, les candidats devront avoir obtenu la moyenne aux deux épreuves cumulées.

Les résultats du concours

Pour chaque concours, le Directeur Général de la CNAMTS établit la liste des candidats reçus, sur proposition du jury.

Le nombre de candidats reçus ne peut excéder le nombre de postes indiqué pour chacun des deux régimes et des Agences Régionales de Santé, éventuellement majoré d’une liste complémentaire comportant au maximum 30 % du nombre d’inscrits sur la liste principale.

La prise de fonction

Les praticiens-conseils reçus aux concours et reconnus médicalement aptes sont nommés par le directeur de la Cnamts.

La prise de fonction s'effectue en fonction du choix sur la liste des postes proposés.

Les praticiens-conseils sont recrutés en contrat à durée indéterminé, donnant lieu à la signature d'un contrat de travail et à l'exécution d'une période d'essai de 6 mois.

La période probatoire

Le dispositif de la formation initiale des praticiens-conseils (FIPC), d'une durée globale de 6 mois (26 semaines), se compose en alternance de périodes de formation à l'EN3S et de phases techniques en DRSM comportant les activités tutorées en ELSM :

  • phase théorique : 5 semaines de formation à l'EN3S ;
  • phase pratique : 4 semaines au sein d’un échelon différent de l’échelon d’affectation et 17 semaines au sein de l’échelon d’affectation ;

A la fin du 6ème mois, la praticien-conseil est confirmé dans ses fonctions s’il a satisfait à cette période probatoire.